x

Attentat suicide à Istanbul : 10 morts

themes

Attentat suicide à Istanbul : 10 morts


Posté le 17 janvier 2018 , par Bogna Romankiewicz dans EPA, Monde.

Une violente explosion, entendue à des kilomètres à la ronde, s’est produite en plein coeur touristique à Istanbul, en Turquie, ce mardi matin. C’est dans le quartier Sultanahmet, près de la Mosquée Bleue et de l’obélisque de Théodose, fréquenté par des étrangers qu’un homme s’est fait sauter tuant 10 personnes, majoritairement des étrangers. Parmi la quinzaine de blessés, certains dans un état critique, il y a des Allemands, un Norvégien et un Péruvien. Il n’y aurait pas de victime française.

 

Rapidement identifié comme un Syrien de 28 ans, un kamikaze a réussi à déclencher cet attentat suicide et ce malgré l’état d’alerte maximale dans lequel la Turquie est plongée. Depuis l’attentat d’octobre 2015, attribué à l’Etat Islamique, qui a fait 103 morts sur le parvis de la gare d’Ankara, les services de sécurité ne connaissent pas de répit.

 

Le black out a été demandé à la presse locale pour permettre aux enquêteurs d’avancer rapidement sur cette attaque terroriste tandis que le gouvernement a convoqué aussitôt une réunion de crise.

 

La Turquie, située aux portes de l’Europe, est aussi très critiquée pour sa gestion de l’immigration en provenance de la Syrie.

 

LEGENDES DES PHOTOS

 

  • Les secours et la police scientifique travaillent sur la scène de l’explosion qui a eu lieu près de la Mosquée Bleue, dans le quartier de Sultanahmet, le centre d’Istanbul, en Turquie, ce mardi 12 Janvier 2016. Dix personnes sont mortes et 15 blessés reporte l’agence de presse Anadolu, citant le gouverneur de la ville. Selon la dépêche, des sources gouvernementales soupçonnent une attaque terroriste. (photos 1 et 3) ©Sedat Suna/Epa/Maxppp
  • Salih (G) et Esra Ileri, des touristes allemands, quittent Istanbul après une explosion près de la Mosquée Bleue, dans le quartier de Sultanahmet au centre d’Istanbul, en Turquie, ce 12 Janvier 2016. Le président turc, Recep Tayyip Erdogan dit qu’une personne d’origine syrienne est soupçonnée d’être à l’origine de cette attentat. ©Cem Turkel/Epa/Maxppp
  • Les policiers sécurisent la zone après une explosion près de la Mosquée Bleue, dans le quartier de Sultanahmet, dans le centre d’Istanbul, en Turquie, ce mardi 12 Janvier 2016. Dix personnes sont mortes et 15 blessées à la suite d’une explosion terroriste. (photos 4 et 5) ©Sedat Suna/Epa/Maxppp
  • Des policiers scientifiques sont à la recherche d’éléments à analyser après une explosion près de la Mosquée Bleue, dans le quartier de Sultanahmet du centre d’Istanbul, en Turquie, ce mardi 12 janvier 2016. ©Bozoglu Tolga/Epa/Maxppp
  • Un membre du SWAT turque monte la garde depuis le toit d’un immeuble après une explosion près de la Mosquée bleue, dans le quartier de Sultanahmet du centre d’Istanbul, en Turquie, ce 12 Janvier 2016. ©Sedat Suna/Epa/Maxppp